À propos du RCSP

Conseil d’administration

Le RCSP est administré par un conseil d’administration composé de bénévoles qui établissent les objectifs stratégiques et voient au bon fonctionnement de l’organisme. Les membres du conseil d’administration sont principalement des professionnels de niveau cadre supérieur des milieux policiers et de l’enseignement. Le rôle du Conseil d’administration est de :
  • Développer et, lorsque nécessaire, exécuter des initiatives stratégiques de haut niveau
  • Autoriser les dépenses et établir un cadre pour les dirigeants
  • Déléguer son autorité à ses dirigeants et employés concernant les opérations de l’organisme
Les membres du conseil d’administration sont :

 

Commissaire adjoint Roger L. Brown

Commissaire adjoint Roger L. Brown

GRC (Nouveau-Brunswick)
Fier Terre-Neuvien, le commissaire adjoint Brown devient membre de la GRC en 1980. Après sa formation de recrue, il est affecté aux fonctions de police générale à Rivière-du-Loup (Québec), puis à Grand Bank (T.-N.-L.). Il travaille ensuite comme enquêteur à la Section de l’exécution des lois fédérales à Gander (T.-N.-L.), tout en assurant des services généraux et en participant à la lutte antidrogue. En 1993, il déménage à Regina, en Saskatchewan, pour travailler à l’École de la GRC (Division Dépôt) comme instructeur jusqu’en 1997.

Il poursuit sa carrière en tant qu’officier breveté à la Direction générale, à Ottawa, où il s’occupe de l’élaboration de programmes à la Direction du personnel officier avant d’être nommé officier responsable de la Section de la protection des personnalités canadiennes et des agents diplomatiques. Dans ce rôle, il est chargé de gérer les services de protection individuelle rapprochée et la sécurité des lieux pour les cadres du gouvernement canadien et le corps diplomatique d’Ottawa.

En 2002, il est promu au grade de surintendant principal et devient officier des Ressources humaines pour la Région du Centre, à Ottawa, où il est responsable de tout ce qui concerne les ressources humaines au Québec, en Ontario et à la Direction générale. Au début de 2006, il retourne travailler pour la police de protection, comme officier responsable des missions de protection dans la région de la capitale nationale.

Cette même année, il est nommé commissaire adjoint responsable du secteur d’activités de la police de protection. Le 16 juin 2008, le commissaire adjoint Brown devient le commandant de la Division Dépôt, poste qu’il occupe jusqu’à sa nomination à titre de 29e commandant de la Division J de la GRC (Nouveau-Brunswick).

Le commissaire adjoint Brown possède un solide bagage dans le domaine des ressources humaines. En effet, il a étudié à la Rotman School of Business de l’Université de Toronto, à l’Université Saint-François Xavier, à l’Université Dalhousie et à l’Université de Waterloo. En 2012, il a été nommé Officier de l’Ordre du mérite des corps policiers.
Chef adjoint Roger Chaffin

Chef Roger Chaffin

Calgary Police Service
Roger Chaffin est entré au Service de police de Calgary en 1986 et en est devenu le chef le 19 octobre 2015.

À titre d’officier du Service, il a assumé les fonctions d’inspecteur de service ainsi que d’inspecteur responsable du Centre d’apprentissage du chef Crowfoot. Après avoir été promu surintendant, il a d’abord été affecté au Bureau du chef et chargé de secteurs tels que les normes professionnelles, l’accès à l’information et la protection des renseignements personnels, les services juridiques et les communications stratégiques. À sa deuxième année, il a été affecté à la Division des opérations criminelles. En 2010, il a été promu chef adjoint en charge du Bureau du soutien organisationnel, qui comprend la division des services au personnel, la division de l’information et de la technologie ainsi que la division des services d’infrastructure.

En plus d’être membre du comité exécutif du Service, le chef Chaffin est le représentant de la province au sein du comité consultatif du système national d'information policière et le premier représentant policier au sein du comité de régie du comité des communications radio des premiers intervenants de l’Alberta. Il siège aussi au conseil d’administration du Réseau canadien du savoir policier, il est président du comité provincial des vérifications du casier judiciaire et il est coprésident du comité sur la déontologie de l’Association canadienne des chefs de police.

En 2015, le chef Chaffin a été nommé à l’Ordre du mérite des corps policiers, un des plus grands honneurs au pays, en reconnaissance des nombreuses années de service et de leadership qu’il a consacrées au Service de police de Calgary, dans l’intérêt des citoyens de la ville. Il a aussi déjà reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine, la Médaille du service distingué du Service de police de Calgary et le prix d’excellence du chef du Service de police de Calgary.
Chef Devon Clunis

Chef Devon Clunis

Winnipeg Police Service
Chef Devon Clunis a débuté sa carrière avec le Winnipeg Police Service en 1987 et a servi dans les grandes sphères de l’organisation incluant la patrouille, la sécurité routière, les enquêtes, les relations avec la communauté, le développement et le soutien organisationnel ainsi que dans un bon nombre de rôles de leadership administratifs.

Il a été promu sergent à la patrouille en 2002, sergent en 2004, inspecteur en 2007, surintendant en 2010 et nommé chef en octobre 2012.

Il est un leader très respecté qui croit que l’avenir de Winnipeg repose sur la création d’une culture de sécurité pour tous les citoyens et il est honoré d’apporter son leadership dans cette sphère.
Superintendent Sue Decock

Surintendante Sue Decock

Académie de la Police provinciale de l’Ontario et Présidente du Comité consultatif national
La surintendante Sue Decock est entrée au service de la PPO en 1993, et y a assumé une variété de fonctions. En novembre 2015, elle est devenue administratrice de l’Académie de la Police provinciale de l’Ontario.

La surintendante Decock est membre de l’Association canadienne des chefs de police et de l’Association des chefs de police de l’Ontario, auprès desquelles elle participe à divers groupes de travail et comités. Elle a reçu le titre de membre de l’Ordre du mérite des corps policiers et la Médaille du jubilé de diamant de la reine.

Elle a été pendant cinq ans membre du conseil d’administration de la Société d’aide à l’enfance du comté de Simcoe. Elle est une Ojibway, membre de la bande de la Première Nation d’Alderville. Ayant étudié à l’Université d’Ottawa, elle détient un baccalauréat en sciences sociales avec spécialisation en criminologie.
Chef John Domm

Chef John Domm

Rama Police Service
John Domm est chef du Service de police de Rama, veillant sur l’ensemble de ses activités, de son administration et de ses affaires générales. Dans la localité de Rama se trouve un des trois plus grands casinos commerciaux de la province et le seul site commercial en territoire des Premières Nations. Avant d’entrer en service à Rama, en 2009, il a été chef adjoint, puis chef du Service de police de la Nation nishnawbe-aski. Il a entamé sa carrière auprès du Service de police régional de Halton et a assumé diverses fonctions pendant 17 ans.

Le chef Domm est président de l’Association des chefs de police des Premières Nations, organisme d’envergure nationale, et il siège au conseil d’administration de l’Association canadienne des chefs de police (ACCP). Il est aussi bénévole au sein du conseil d’administration du Collège Frontier, le premier des organismes canadiens voués à l’alphabétisation. Il a été coprésident de la Coalition pour la sécurité, la santé et le bien-être des communautés et du Comité de prévention du crime de l’ACCP. Il vient d’achever un mandat de six ans comme administrateur de l’Association des chefs de police de l’Ontario. Le chef Domm a apporté une contribution à de nombreuses instances consultatives, à des projets et à des comités émanant de tables provinciales et fédérales.

Le chef Domm détient un baccalauréat ès arts appliqués en études juridiques et une maîtrise en leadership de l’Université de Guelph. Il est diplômé du programme de perfectionnement des cadres supérieurs de la police de l’École de gestion Rotman de l’Université de Toronto, et il a obtenu divers certificats du Collège de police de l’Ontario et du Collège canadien de police. Il a reçu l’Ordre du mérite des corps policiers, la Médaille du jubilé de diamant de la reine et la Médaille de la police pour services distingués.
Chef Kimberley Greenwood

Chef Kimberley Greenwood

Barrie Police Service
La chef Kimberley Greenwood a entamé la 35e année de sa carrière policière. Elle a débuté auprès du Service de police de Toronto, où elle œuvrera dans les services policiers de première ligne, les enquêtes sur les crimes majeurs, les ressources humaines et les normes professionnelles. Le 26 mars 2013, elle est nommée neuvième chef de police du Service de police de Barrie.

La chef Greenwood est membre de l’Association canadienne des chefs de police (ACCP) et de l’Association des chefs de police de l’Ontario (ACPO). Elle est coprésidente du Comité de l’ACCP sur la prévention du crime et la sécurité, la santé et le bien-être des communautés, et présidente du Comité de l’ACPO sur les ressources humaines policières. Elle a en outre présidé de nombreux comités consultatifs et groupes de travail en matière policière. Parmi ses nombreuses activités communautaires, elle œuvre auprès de la Fondation du Women’s College Hospital, des Guides du Canada et du Centre Hugh McMillan.

La chef Greenwood a suivi le Programme de leadership policier de l’École de gestion Rotman, à l’Université de Toronto, et elle détient un baccalauréat en arts appliqués (justice) de l’Université de Guelph-Humber.
Commissaire J.V.N. Hawkes

Commissaire Vince Hawkes

Police provinciale de l’Ontario (OPP)
J.V.N. (VINCE) HAWKES est devenu commissaire de la Police provinciale de l’Ontario le 29 mars 2014, prenant le commandement de l’un des plus grands services de police d’Amérique du Nord. Le commissaire Hawkes supervise les services policiers de première ligne, les opérations relatives à la sécurité routière et nautique, l’intervention en situation d’urgence ainsi que les enquêtes spécialisées et celles impliquant divers territoires de compétence, et ce, dans toute la province de l’Ontario.

Depuis qu’il a rejoint les rangs de la Police provinciale en 1984, le commissaire Hawkes a acquis une vaste expérience dans les opérations de maintien de l’ordre, notamment dans la prestation de services de première ligne, les techniques d’enquête et les sciences judiciaires. De 2006 à sa nomination au poste de commissaire, Vincent Hawkes a servi comme sous-commissaire, Enquêtes et crime organisé puis, plus récemment, comme sous-commissaire, Opérations régionales.

Son expérience à des postes de commandement est vaste et diversifiée. Il a notamment occupé les postes suivants : commandant du Bureau des services de communications et de technologie, commandant de détachement, chef régional des opérations d’enquêtes criminelles et chef régional de la formation et du perfectionnement du personnel. Le commissaire Hawkes a passé 11 ans en tant que spécialiste judiciaire et a été le premier membre de la Police provinciale à obtenir un certificat d’analyste de la morphologie des taches de sang.

Il est diplômé de l’Université d’Ottawa, où il a reçu un baccalauréat ès sciences, ainsi que de l’Université de Toronto, dans le programme d’études en leadership policier de la Rotman School of Management. Le Commissaire Hawkes est également diplômé d’un programme international de leadership dans la lutte contre le terrorisme.

Le sous-commissaire Hawkes a été président de la Réponse intégrée canadienne au crime organisé, un partenariat entre plusieurs services de maintien de l’ordre. Il est membre de l’Association internationale des chefs de police et membre du conseil d’administration de l’Association canadienne des chefs de police et de l’Association des chefs de police de l’Ontario. Le commissaire Hawkes a aussi coprésidé le comité de la campagne de l’organisme United Way of Greater Simcoe County. Depuis mai 2010, il est Officier de l’Ordre du mérite des corps policiers, une distinction qui souligne un service exemplaire dans les services policiers.
Bruce Herridge

Bruce Herridge

Ontario Police College
Bruce Herridge a assumé le poste de directeur du Collège de police de l’Ontario le 2 janvier 2014. Il y apporte son expertise au niveau des politiques policières, de la pratique et de la formation qu’il a acquise pendant ses 40 ans dans la police. Il a récemment servi en tant que chef adjoint responsable des opérations policières de la Police régionale de York.

Son engagement envers l’apprentissage et la formation a été au centre de se carrière. En tant que membre de longue date de l’Association des chefs de police de l’Ontario, il a été vice-président du conseil d’administration, pendant trois ans, et président du comité sur l’information et la technologie ainsi que du comité sur la formation et l’éducation.

Il détient une maîtrise en gestion des affaires et un baccalauréat ès arts avec une majeure en criminologie de l’Université de Toronto. Son service exceptionnel, tout au long de sa carrière, a été officiellement reconnu. Il a reçu la Médaille de la police pour services distingués décernée par le gouverneur général du Canada, la barre de 30 ans de service et celle de 40 ans de service. En 2012, il a reçu la prestigieuse Médaille du jubilé de diamant de la reine. En 2013, il a été nommé membre de l’Ordre du mérite des corps policiers.
Surintendant Peter Lennox

Surintendant Peter Lennox

Toronto Police Service
Le surintendant Peter Lennox est commandant de l’unité du Toronto Police College depuis janvier 2014. Pendant près de cinq, avant cette affectation, il a été le commandant de l’unité de la Division 11, une division de policiers de première ligne dans l’ouest de Toronto. Il siège comme agent d’audition pour les questions de disciplines.

Il a rejoint le Metropolitan Toronto Police en 1982, et depuis a eu différentes affectations entre autres, policier de première ligne (occupant différents rangs dans quatre divisions), aux ressources humaines, en police communautaire, aux enquêtes de fraudes, à la formation et à la planification locale et globale.

Il siège sur un bon nombre de comités au sein de l’Ontario Association of Chiefs of Police (OACP). En plus de siéger sur le conseil d’administration du RCSP, il est sur le conseil d’administration de l’Accreditation Committee of the Ontario Municipal Management Institute (OMMI).

Il a étudié à l’Université de Toronto et détient un diplôme en anglais et en histoire. Il a entrepris un bon nombre d’initiatives dans la communauté en dehors de la police incluant trois ans sur le conseil d’administration de ce qui s’appelait à l’époque l’Oshawa-Durham Symphony Orchestra.
Chef Constable Adam Palmer

Chef Adam Palmer

Service de police de Vancouver
Le Chef Adam Palmer a assumé le commandement en tant que 31e chef du Service de police de Vancouver le 6 mai 2015. Le chef Palmer est né et a grandi dans la région de Vancouver.

Avant d’entrer à la Police de Vancouver, il a étudié la gestion des affaires à l’Université Simon Fraser et travaillé comme agent correctionnel. Le chef Palmer a débuté au Service de police de Vancouver en 1987, où il a été affecté à divers secteurs des opérations, des enquêtes et de l’administration. Il a dirigé un examen à long terme des opérations policières à Vancouver qui a mené à des gains en efficience et à l’optimisation du personnel policier assermenté et civil. Il était chef de site pendant les Jeux olympiques d’hiver de 2010, responsable des compétitions de patinage.

Le chef Palmer détient un baccalauréat et a suivi deux programmes pour cadres supérieurs du FBI : Leadership in Counter-Terrorism et National Executive Institute. Il a reçu de nombreux honneurs et a déjà été policier de l’année. En 2009, il a été reçu membre de l’Ordre du mérite des corps policiers par Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada.
Sandy Sweet

Sandy Sweet

Président et directeur general, Réseau canadien du savoir policier; Directeur général, Justice Knowledge Network
Depuis 2004, Sandy Sweet milite pour l’adoption de technologies d’apprentissage de pointe au sein de la communauté policière canadienne. Cette même année, il faisait partie du groupe de représentants du secteur policier canadien qui a formé le Réseau canadien de savoir policier (RCSP). Depuis lors, le réseau s’est développé, faisant d’un concept innovateur une réalité qui connaît un vif succès.

S’attachant à bâtir des relations productives, Sandy a joué un rôle important dans la mobilisation de la communauté policière dans sa transition vers l’apprentissage en ligne et la création d’un réseau national de partage des connaissances des services de police et des organismes de formation. Il parle à des auditoires à travers le Canada et à l’étranger au sujet des défis que pose l’introduction d’innovations qui « perturbent » la culture organisationnelle ainsi que de l’évolution des technologies d’apprentissage dans l’environnement policier. En 2012, l’Innovation and Technology Association of Prince Edward Island a souligné son apport à l’industrie des TI en lui décernant un prix pour l’ensemble de ses réalisations.

Natif de la Nouvelle-Écosse, Sandy détient un baccalauréat en gestion d’entreprise de l’Université St. Francis Xavier et une maîtrise en gestion d’entreprise de l’Université Dalhousie.
Alain Tousignant

Alain Tousignant

Service correctionnel du Canada, Sous-commissaire, Région du Québec
M. Tousignant a débuté sa carrière à la GRC en 1980. En 31 ans de carrière, il a œuvré dans trois provinces ainsi qu’au Yukon. En plus de remplir les fonctions policières générales, il a travaillé pour les enquêtes générales, les services de protection des diplomates, les enquêtes sur les drogues et les sciences policières appliquées.

En 1999, il accède au rang des officiers de la GRC et est muté à la Direction générale de la GRC à Ottawa. Il y sera chargé d'examen de la Sous-direction de la vérification et de l'évaluation avant d'être nommé officier responsable de la section de protection des personnages de marque. En 2002, il est promu surintendant et désigné comme responsable du perfectionnement et du renouvellement dans la région du Centre. En 2005, il devient surintendant principal et responsable des ressources humaines à la Direction générale. En 2008, il est devenu directeur général, Apprentissage et Perfectionnement. Le 1er avril, 2010, il est devenu le directeur général de Perfectionnement et mieux-être dans le rang de commissaire adjoint.

En février 2011, M. Tousignant a pris sa retraite de son rôle au sein de la GRC et a rejoint Service correctionnel du Canada à la direction des relations de travail et de la rémunération et du bien être dans leurs quartiers généraux à Ottawa. Ses tâches actuelles comprennent les relations de travail, la rémunération, les services stratégiques corporatifs, le bien-être au travail et le bien-être des employés (la santé et la sécurité au travail, le programme d’aide aux employés et les programmes de prévention du harcèlement). En décembre 2013, il a été nommé Sous-commissaire pour la région du Québec avec un effectif approximatif de 3, 730 employés qui sont responsables d’offrir les services correctionnels à plus de 5,800 détenus.

Le commissaire adjoint Tousignant possède une vaste expérience non seulement en ressources humaines, mais aussi dans une vaste gamme de fonctions policières au sein du système de justice, et ce, aux paliers municipal, provincial et fédéral, et y compris auprès des collectivités autochtones. Il a aussi de solides antécédents en formation et en animation, ayant travaillé à l'échelle nationale à l'École de la GRC, et à l'étranger notamment dans le cadre de la réforme des services policiers en Europe de l'Est. Il a acquis une expertise en justice réparatrice et il a été conférencier principal à un symposium international sur la justice alternative.

M. Tousignant possède des certificats dans les domaines de l'enseignement aux adultes (Université St. Francis Xavier), de l'animation pour les forums de justice communautaire et de la gestion des ressources humaines pour cadres supérieurs (École de gestion Rotman de l'Université de Toronto). Il détient également la désignation de conseiller en ressources humaines agréé.

M. Tousignant a de solides assises dans la communauté, ayant participé à l'action d'une grande variété d'organismes, notamment une organisation de hockey mineur et un conseil scolaire local. Il a dirigé la mise sur pied de forums de justice communautaire dans diverses localités et il a élaboré, avec des collègues, un cours universitaire sur la résolution de problèmes pour chefs de file de la communauté. Il siège aujourd'hui au Conseil des décorations canadiennes du gouverneur général. Son dévouement envers les communautés qu'il dessert a été maintes fois souligné par un éventail de prix et reconnaissances. Il est marié et père dévoué de trois enfants.